News N. 0/120   14/05/2018

Un Coeur sur la main

Au commencement était un rêve : celui de rendre le sourire aux enfants… 

Ainsi commence ce reportage réalisé par le cinéaste sénégalais Moussa Sène Absa, connu notamment pour ses documentaires engagés qui font souvent le tour des festivals internationaux.

Le nouvel opus  de l’auteur de “Yoole, le sacrifice” porte un regard humaniste et plein de tendresse sur les enfants et les jeunes adultes auxquels le Centre Cardio-Pédiatrique Cuomo de Dakar, opérationnel dans la capitale sénégalaise depuis janvier 2017, a su rendre un nouvel espoir.

Ceux-là se nomment Awa, Diariétou, Mamadou… D’autres attendent encore leur tour, si pressés de voir leur vie améliorée…” poursuit le cinéaste qui, à travers les destins croisés de deux jeunes sénégalaises, narrent une histoire bien réelle où un geste de solidarité saurait innerver d’un optimisme certain “les chaudes terres d’Afrique où la vie n’est pas souvent clémente”…

 

Biographie

Moussa Sène Absa est né en 1958 à Dakar Sénégal.

Après des études de cinéma à Paris, il travaille comme acteur avant de réaliser son premier court métrage le Prix du mensonge (1988), qui lui vaut de remporter le Tanit d'argent aux Journées cinématographiques de Carthage. 

Depuis le succès international de Ça twiste à Poponguine, Moussa Sène Absa est considéré comme l'un des réalisateurs les plus intéressants du Sénégal. Il est également auteur de pièces de théâtre (la Légende de Ruba) et de scénarios (les Enfants de Dieu) et artiste peintre avec, à son actif, plusieurs expositions en Europe et aux États-Unis. 

 

Contenus associés

Related Media